Le régime cétogène, un outil dans la lutte contre le cancer

Une très récente étude parue dans Science Direct met en lumière et confirme les bénéfices clairs d’un régime très pauvre en glucides dans les thérapies engagées contre le cancer.

Il semble que le régime cétogène créé un environnement réellement défavorable aux cellules cancéreuses et permette d’améliorer significativement l’efficacité des traitements classiques (radio et chimio) utilisés contre certains cancer.

Il convient toutefois de préciser que le régime cétogène n’est pas adapté à tout les cancers mais apporte de bons résultats sur ceux ayant une affinité établis avec les glucides (dont le terrible glioblastome).

Le lien vers l’étude : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2212877819304272

 

Vers un traitement révolutionnaire du glioblastome ?

Une formidable étude menée par Thomas Seyfried et son équipe vient de mettre en lumière, chez la souris, le potentiel fantastique du régime cétogène couplé à la restriction calorique et la diminution des niveaux de glutamine dans le traitement du glioblastome, l’un des cancers les plus agressif pour lequel peu de traitements se sont avérés efficaces.

Son efficacité repose sur un principe simple : La majorité des cancers trouvent leur énergie dans la fermentation. Le glucose est fermentable, les graisses non.

Pour autant, les graisses ont le faculté de stimuler la métabolisation du glucose et de la glutamine fermentés et donc de nourrir indirectement les cellules cancéreuses https://www.nature.com/articles/s42003-019-0455-x .

Le traitement proposé, reposant sur un régime cétogène stricte (2.1% des calories en glucides, 8.7% des calories en protéines, et 89.2% des calories en lipides), une restriction