Régime cétogène

Régime cétogène et inflammation

Une étude parue toute dernièrement à analysé l’impact d’un régime cétogène pendant 4 semaines sur 17 hommes au travers de différents marqueurs dont ceux de l’inflammation et de la sensibilité à l’insuline.

Le régime cétogène est connu, au travers de très nombreuses études, pour diminuer drastiquement les niveaux d’inflammation, le stress oxydant et d’augmenter la sensibilité à l’insuline. La tendance des études et des résultats d’expérimentations et d’observation, est plutôt, depuis le milieu du 20e siècle, à des effets absolument bénéfiques à tout point de vue du régime cétogène pour la grande majorité d’entre nous.

Cette dernière, contrairement à l’ensemble de la littérature existante indique, que ce régime augmenterai l’inflammation et diminuerait la sensibilité à l’insuline.

Je me suis donc penché sur cette étude pour comprendre comment les chercheurs en étaient arrivés à une telle conclusion et éventuellement soulever un débat.

C’est dans la méthodologie de

2020-01-06T10:36:52+01:003 septembre 2019|Etudes nutritionnelles, Nutrition|

Régime cétogène et réponse au stress métabolique

Cette étude publiée dans Life Sciences en Juillet 2009 montre qu’utiliser les graisses comme source d’énergie résulte en une meilleur réponse au stress métabolique, marqueur important dans la prévention des crises cardiaques.

Une nouvelle preuve de l’efficacité d’un régime faible en glucide et riche en graisse dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.

En revanche, celle-ci doit être prise avec beaucoup de précaution au regard de la taille de la cohorte, de l’âge et de l’origine ethnique des participants, insuffisant pour une généralisation à toute les populations.

Source de l’étude : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19465030

2020-01-06T10:36:52+01:0027 août 2019|Etudes nutritionnelles, Nutrition|

Le régime cétogène, un outil dans la lutte contre le cancer

Une très récente étude parue dans Science Direct met en lumière et confirme les bénéfices clairs d’un régime très pauvre en glucides dans les thérapies engagées contre le cancer.

Il semble que le régime cétogène créé un environnement réellement défavorable aux cellules cancéreuses et permette d’améliorer significativement l’efficacité des traitements classiques (radio et chimio) utilisés contre certains cancer.

Il convient toutefois de préciser que le régime cétogène n’est pas adapté à tout les cancers mais apporte de bons résultats sur ceux ayant une affinité établis avec les glucides (dont le terrible glioblastome).

Le lien vers l’étude : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2212877819304272

 

2020-01-06T10:36:52+01:005 août 2019|Etudes nutritionnelles, Nutrition|