Evolution de la dentition

De gauche à droite: – Un chimpanzé – Notre lointain ancêtre Australopithecus afarensis – Un humain moderne.

Cette photo est très parlante.

On s'aperçoit que la consommation de fruits, de feuilles et de noix demande chez le chimpanzé et notre ancêtre, de profondes incisives et de larges molaires, massives, pour déchirer et broyer les fibres entourant les végétaux.

Avec l'augmentation importante de la consommation de viande et de graisses, notre cerveau s'est développé et à permis l'utilisation d'outil pour couper, déchirer et préparer la viande. Nos dents n'ont donc plus leur fonction première et se sont adaptées à la consommation de chair et autres aliments cuits.

Source