L'huile de coco est une huile  extraite de la noix de coco contenant 90% d'acides gras saturés dont la plupart (66%) sont des triglycérides à chaîne moyenne tels que l’acide laurique. Étonnamment, on oublie souvent que cette huile renferme aussi environ 6% d'acides gras monoinsaturés et 2% d'acides gras polyinsaturés.

Une croyance longtemps perpétuée est que les graisses saturées entraînent inéluctablement des problèmes de cholestérol et des problèmes cardiaques.

Non seulement, cet argument reste très discutable, mais en outre, l'huile de coco pourrait légèrement augmenter les taux de “bon cholestérol” HDL grâce à ces acides gras dont la chaîne moléculaire diffère de la viande ou du fromage. En l'occurence, les TCM fournisse une énergie immédiatement disponible pour le cerveau via leur métabolisation par le foie.

Mais ce qu'on sait moins, et c'est le propos de cette étude, c'est que l'huile de coco est très riche en polyphénols et antioxydants protecteurs du cœur et ayant un effet chélateur des métaux lourds.

Alors, en cuisine, n'hésitez pas à utiliser l'huile de coco, très résistance à la chaleur et réellement bienfaisante pour votre corps. Une cuillère à soupe par jour est un bon indicateur (sauf si vous suivez un régime cétogène).

Lien vers l'étude : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25387216