Cette infographie, trouvée sur le site de Brainpicking, est étonnante car présente le ratio entre la période de sommeil, l’heure de réveil, la productivité et la longévité de certains écrivains et penseurs célèbres. On s’aperçoit que ceux se levant entre 6h et 9h30 semble afficher la productivité la plus importante (a l’exception de Bukowski, mais qui est une exception à part entière), tout critères confondus. On peut aussi voir que l’heure de réveil ne semble pas influer sur la dépression, au regard des suicides qui semblent  assez hétérogènes sur les heures de réveil. En revanche, il semble que ceux dormant peu aient une espérance de vie globalement plus faible que ceux dormant davantage. Voir l’infographie