Jeûne intermittent et diabète de Type 2

Une toute nouvelle étude met en évidence la néogénèse des cellules beta du pancréas via l’autophagie induite par le jeûne intermittent pour des patients atteints de diabète de T2. #fasting #LCHD #lowcarb #diabete

Lien vers l’étude : https://nutritik.com/wp-content/uploads/2019/05/e001028.full_.pdf

 

2019-05-24T11:14:58+02:00Categories: Les dernières études, Maladies de civilisation|Tags: , , , |

A propos de l'auteur

Coach Nutrition et Nutrithérapeute à Bordeaux, je vous accompagne dans la définition d’un mode alimentaire adapté à vos besoins et vos objectifs. Je vous propose des séances de coaching nutrition en ligne ainsi que des formations de différents niveaux sur des thématiques précises de la science nutritionnelle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.