Qu’est-ce que le Magnésium ?

Le magnésium est un minéral et l’un des ions les plus communs du corps humain. Notre organisme en contient 25g, dont 99 % à l’intérieur de chaque cellule. Le sang n’en contient qu’1% seulement.

Le magnésium est indispensable au bon fonctionnement de nombreux métabolismes, dont celui de près de 600 enzymes, dans la réplication de l’ADN et dans la synthèse des protéines. La gestion et l’excrétion du magnésium est principalement contrôlée par les reins.

La dose journalière généralement recommandée en magnésium et de 420 mg / jour pour les hommes et de 310 à 320 mg /jour pour les femmes.

La carence en Magnésium

Malheureusement, les métaux lourds en excès, l’utilisation de fertilisant et de pesticides, ainsi que l’érosion du sol ont drastiquement réduit la quantité de magnésium biodisponible dans notre alimentation. Un légume d’aujourd’hui contient 30 fois moins de magnésium que ceux du début du 20e siècle. C’est également pour cette raison que les régimes végétariens et végétaliens n’apportent pas forcément plus de magnésium qu’un régime carné, Paléo ou LCHF.

Par ailleurs, les sucres et féculents raffinés, partie importante du régime alimentaire français, ne contiennent généralement pas de Magnésium. Par conséquent, on estime que près de la moitié des Français consomment moins que la dose journalière recommandée (niveau sérique inférieur à 0,80 mmol/L) et des carences cliniques en magnésium sont présentes dans près de 30 % de la population française.

Il y a plus de 60 facteurs pouvant causer une carence en magnésium.

L’un des plus connu Reste la consommation d’alcool. Mais d’autres facteurs influent sur la fuite du Magnésium :

  • La consommation de sucre
  • De médicament anti-acide
  • De supplément en calcium
  • De diurétique
  • Les problèmes digestifs comme la maladie de Crohn, la maladie cœliaque ou les colites ulcéreuses actives
  • Les carences ou les excès de vitamine D
  • Les carence en sodium sont également des facteurs entraînant une carence systématique en magnésium

Par ailleurs, il est très difficile de diagnostiquer une carence en magnésium car la symptomatique est généralement variable, multifactorielle et non spécifique.

Les symptômes les plus communs de la carence en magnésium sont principalement :

  • Anxiété
  • Crampes musculaires
  • Désorientation
  • Contractions musculaires
  • Faiblesses musculaires
  • Photosensibilité
  • Acouphènes
  • Tremblements involontaires

Les signes cliniques les plus sévères de la carence en magnésium sont :

  • Arythmie
  • Calcification des tissus mous
  • Cataracte
  • Convulsions
  • Maladies coronariennes
  • Dépression
  • Perte d’audition
  • Attaques cardiaques
  • Hypertension
  • Migraines
  • Ostéoporose
  • AVC
  • Arrêts cardiaques

Hypercalcémie par carence en Magnésium

La carence en magnésium suscite une accumulation de calcium à l’intérieur des cellules, entraînant à terme une calcification des artères nommée durcissement des artères

Pour simplifier, le magnésium est un bloqueur naturel du calcium permettant d’éviter que celui-ci ne s’accumule là où il ne devrait pas aller. La carence en magnésium augmente également le stress oxydatif et la peroxydation lipidique pouvant entraîner à terme des spasmes artériels coronariens, potentiellement fatals.

S’assurer d’une supplémentation quotidienne en magnésium suffisante est généralement associé a une baisse du risque d’hypertension, d’arythmie, de calcification, de problèmes cardiaques, d’infarctus du myocarde, d’AVC et de mort subite.

Le cas du régime cétogène

Les graisses alimentaires peuvent réduire l’absorption du magnésium. Ainsi, le régime cétogène, bien qu’il contienne de nombreux aliments riches en magnésium, à l’instar du chocolat noir, des noix et des graines ne permet pas toujours des apports suffisant en magnésium. En outre, le fait de manger plus de protéines et plus de graisses augmente le besoin en magnésium car les aliments riches en protéines ou en graisses sont généralement faibles en magnésium.

Si vous suivez un régime à glucides bas (LCHF, Cétogène, Carnivore..) ou un régime vegan, il est impératif de vous supplémenter en magnésium quotidiennement.

L’effet sur le système nerveux

Le magnésium a pour effet de calmer votre système nerveux en régulant la montée du cortisol, et donc du stress (réponse Fuite ou Combat).

Il y a un lien fort entre votre système nerveux et votre système hormonal et donc entre le magnésium et votre système hormonal. Si votre système nerveux est bien régulé alors votre système hormonal fonctionnera correctement (la thyroïde les hormones sexuelles en particulier).

Magnésium et carence en Sodium

Une carence en sodium augmente le risque de carence en magnésium et en calcium et peut entraîner, à terme, hypertension, les maladies cardiaques et les maladies rénales.

Le sel influe sur le volume de votre sang dans les artères. Lorsque vous ne consommez pas assez de sel, votre corps va donc aller puiser du sodium dans les os pour maintenir des volumes sanguins normaux. Malheureusement le calcium et le magnésium contenu dans les os va également être pompé.

Un régime faible en sel va donc entraîner une perte plus importante de magnésium, en particulier lors de l’exercice physique (transpiration). Quand vous diminuez votre consommation de sel, votre corps va augmenter l’excrétion de magnésium afin de conserver un niveau de sodium normal.

L’Aldostérone, l’hormone responsable de la gestion du sodium dans le sang, en augmentant drastiquement dans le sang, va augmenter l’excrétion du magnésium dans l’urine.

Une carence en magnésium va entraîner une augmentation du sodium et de calcium dans les cellules, et donc une augmentation de la pression sanguine. Un régime très faible en sel va donc entrainer une augmentation de la pression sanguine du fait d’une carence marqué en magnésium calcium et potassium. Baisser sa consommation de sel trop fortement n’est donc pas une bonne idée.

Magnésium et Vitamine D

La carence en vitamine D, à l’instar du magnésium, est associé à de nombreux troubles, comme les maladies cardiovasculaires, certains cancers et l’ostéoporose.

Dans votre organisme, la vitamine D, produite à partir de votre exposition au soleil ou via la supplémentation, doit être convertie de sa forme inactive ou sous laquelle elle est stockée en une forme active afin d’exercer pleinement ses fonctions biologiques. Or le magnésium est un cofacteur d’enzymes présentes dans le foie et les reins qui contribuent activement au métabolisme de la vitamine D. Pour bénéficier pleinement de la vitamine D, il est donc essentiel d’avoir suffisamment de magnésium.

Devez-vous supplémenter en magnésium ?

La majorité des gens a besoin, chaque jour, de 300 mg de magnésium supplémentaire pour diminuer le risque de développer un terme un grand nombre de maladies chroniques.

Donc, même si vous consommez en moyenne 250 à 300 mg de magnésium par jour, une prise quotidienne supplémentaire de 300 à 400 mg de magnésium est idéale.

Quelle forme privilégier ?

La plupart des suppléments en magnésium les moins chers, sont présentés sous la forme d’oxyde de magnésium, ce qui n’est vraiment pas la meilleure option. Je recommande à minima, l’utilisation de BisGlycinate de Magnésium associé à de la Taurine (Vitamine B6) qui possède une excellente biodisponibilité. Cette forme de Magnésium est dit de “3eme génération”.

Pour les personnes ayant des problèmes rénaux, le citrate de magnésium s’avère être une meilleure option car le citrate va réduire la formation de calculs rénaux calciques.

Mais il existe une forme, bien plus biodisponible que le magnésium de 3e génération proposant l’association synergique de Taurate de magnésium et de Malate de magnésium dans des proportions spécifiques. Comparé à un magnésium de 3e génération, la taurine est ici « fusionnée » au niveau moléculaire au magnésium plutôt que simplement ajoutée séparément. Cela permet une bien meilleure biodisponibilité ainsi que d’éviter un grand nombre de troubles digestifs. Cette forme de Magnésium est la plus qualitative au monde et sert merveilleusement nos fonctions musculaires, nerveuses et cérébrales.

Voici mes résultats de Magnésium sanguin avant et après l’utilisation de ce Magnésium de 4eme génération.

Notez toutefois le taux de magnésium sanguin (magnésémie) n’est pas toujours corrélé aux concentrations de magnésium présentes dans les tissus.

  • Août 2019 : 0,8 mmol/L (millimoles par litre)
  • Octobre 2019 : 1,02 mmol/L

Ce magnésium de 4e génération n’est proposé (à ma connaissance) que par 1 laboratoire dont les valeurs et l’engagement m’ont semblé cohérentes avec ce que je défends au travers de mes formations. Il s’agit du Laboratoire UNAE, fondé par Emilie et Julien Venesson. Je vous recommande chaudement leurs produits qui sont d’une qualité irréprochable. Globalement, en termes de supplémentation, on peut difficilement faire mieux.

Retrouvez tout leur produit ici : https://www.unae.fr/boutique/