L'ape index exprime le ratio entre l'envergure des bras et la taille corporelle. Cette notion a vu le jour dans le monde de l'escalade. Depuis, elle a réussi à se glisser dans l’univers scientifique et le sport en général.

Normalement, les humains que nous sommes grandissent de manière symétrique, enfin, plus ou moins. Ainsi, nos pieds sont aussi longs que nos avant-bras, nos yeux se situent à distance égale du menton et du point culminant de la tête et l'envergure de nos bras est proportionnelle à notre taille corporelle.

La théorie de l'ape index énonce que les individus dont l'envergure des bras est particulièrement large sont avantagés en escalade, à la manière de nos lointains parents, les singes. Mais est-ce le cas pour d’autre sports ?

L’homme Vitruvien de Léonard De Vinci avait un Ape Index de 0.

Chez les joueurs de la NBA, il est généralement > 1

Chez les haltérophiles, un Ape Index < 1 est un gros avantage.

Quelques athlète de la NFC

  • Jon Jones +8,5
  • Georges St Pierre +6
  • Conor McGregor +5

En natation, Michael Phelps a un Ape Index de +3

Quel est le votre ?

Calculateur dApe Index : https://www.alpiniste.fr/ape-index-calculateur/