Les effets de l’exposition au fluor pendant la grossesse

Une étude parue le 19 août dernier sur JAMA Network met en lumière le lien entre une forte exposition au fluor (notamment présent dans l’eau du robinet) et une baisse du QI moyen de l’enfant à l’âge de 3 / 4 ans.

Il s’agit d’une étude de cohorte menée auprès de 601 mamans canadiennes dont les enfants sont nés entre 2008 et 2012, Il a été analysé, pour une partie d’entre elle, l‘exposition du fœtus pendant la grossesse au fluor présent dans l’eau du robinet.

L’étude en conclut qu’une exposition prolongée et forte au fluor entraînerait des retards cognitifs et un QI globalement plus bas de l’enfant.

Ce qui est intéressant, c’est que dans le cas présent, dans certaines villes du Canada, le fluor est ajouté volontairement à l’eau du robinet pour éviter les risques de carries et renforcer l’email des dents. Mais en comparant cette pratique à l’Europe ou le fluor n’est pas ajouté, on s’aperçoit que l’effet sur les carries est nul mais que l’effet délétère est lui bien présent.

Cette étude doit être confirmée par d’autres analyses, mais il me semble donc judicieux, par précaution,  de limiter l’exposition des futures mamans au fluor (dentifrices,

2020-01-06T10:36:52+01:0022 août 2019|Nutrition|