L’excès de sucre augmenterait le risque d’accident cardiaque

Plusieurs études récentes mettent en exergue le fait que l’hyperglycémie stimulerait la coagulation des vaisseaux sanguins alors que l’hyper-insulinémie, concomitant à la prise de glucides, inhiberait la fibrinolyse, processus naturel destiné à dissoudre des caillots sanguins via la plasmine et empêcher la thrombose.

Ainsi, la prise de 65g de glucides (riz, pâtes, biscuits, gateaux, aliments transformés…) augmenterait virtuellement le risque d’accident cardio-vasculaire de 44%.

Les organismes publics doivent impérativement inciter à la baisse de la consommation de glucides, bien avant celle des graisses saturées. Le facteur N°1 d’accidents cardiaque, au delà des maladies, reste le sucre, non le cholestérol.

Les personnes fragiles d’un point de vue cardiaque devraient envisager un régime faible en glucides.

A propos de l'auteur

Coach Nutrition et Nutrithérapeute à Bordeaux, je vous accompagne dans la définition d’un mode alimentaire adapté à vos besoins et vos objectifs. Je vous propose des séances de coaching nutrition en ligne ainsi que des formations de différents niveaux sur des thématiques précises de la science nutritionnelle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.