Une très récente revue des méta-analyses réalisées sur le lien entre Index Glycémique, Charge Glycémique et Diabète de type 2 à mis en évidence un certain nombre de preuves solides que les régimes alimentaires ayant un indice glycémique et une charge glycémique élevés, et indépendamment de la proportion de fibres alimentaires, augmentent considérablement le risque de diabète de type 2 chez des populations d'hommes et de femmes en bonne santé.

Les aliments ayant un Index Glycémique et une Charge Glycémique élevés, comme les pommes de terre, les AUT, le riz ou la pain blanc entraînent à terme une résistance progressive à l'insuline pouvant mener à un diabète de type 2.

Le diabète explose dans la plupart des pays développés (y compris dans les pays à majorité végétarienne et vegan tels l'Inde) et ce n'est pas un hasard. Le lobbying agro-industriel et l'émergence de nouveaux mode alimentaires, basés essentiellement sur les céréales, sucres et huiles végétales raffinés, entraînent une croissance exponentielle de la consommation de glucides, à tout âge de la vie… L'organisme n'est pas adapté à une telle consommation de sucres et faute d'une activité suffisante, entraîne un stockage massif de graisses viscérales néfastes pour votre santé.

De nombreuses études montrent à présent que les régimes faibles en glucides (Low Carb, LCHF, Cétogène, Carnivore…) apportent des résultats probants sur la prévention et le traitement du Diabète de Type 2.

Vous ne prenez aucun risque en diminuant votre consommation de glucides. Prenez simplement l'habitude de les remplacer par de “bonnes graisses”, et un niveau suffisant de protéines animales ET végétales (entre 1,2 à 1,6 g/kg/jour).